Les souhaits du fermier

Les souhaits du fermier

Un pauvre riziculteur chinois n’arrivait pas, malgré toute son assiduité,
à avancer dans sa vie.

Un soir, il rencontra le Lapin Lune, connu pour répondre à tous les souhaits.

« J’aimerais t’aider, » dit le Lapin Lune,
« Je t’emmènerai à la Montagne des Souhaits, où tu pourras choisir ce que tu voudras,
peu importe ce que c’est. »

Avant qu’il ne s’en aperçoive, le riziculteur se retrouva devant un magnifique portail.

Au-dessus était écrit : « Chaque souhait devient réalité. »
Bien, pensa le fermier en se frottant les mains. Ce sera bientôt terminé du manque
et de la pauvreté.

Alors plein d’espoir, il franchit la grande porte.
Un vieil homme aux cheveux blancs se tenait là, et le salua par ces mots :
« Tout ce que tu souhaites se réalisera, mais d’abord, tu dois savoir tout ce qui est possible
de souhaiter. Alors, suis-moi ! »

Le vieil homme conduisit le paysan dans plusieurs pièces, les unes plus belles que les autres. « Ici, dit le vieil homme, dans cette première pièce, tu peux voir l’épée de la gloire.
Celui qui s’en emparera deviendra un puissant général, qui ira de victoire en victoire, et son nom restera dans les mémoires, même dans les temps les plus lointains.
Est-ce cela que tu veux ? »

Pas mal, pensa le fermier, la célébrité est une bonne chose et j’aimerais voir les visages des gens du village si je devenais général. Mais je veux y encore réfléchir. « Allons-y. »

Dans la deuxième pièce, le vieil homme montra au fermier le livre de la sagesse.
« A celui qui le désire sera révélé tous les secrets du ciel et de la terre. »
Le fermier déclara : « J’ai toujours voulu en savoir beaucoup, c’est peut-être la bonne chose à faire, mais je veux encore y réfléchir. »

Dans la troisième salle se trouvait une boîte en or pur. « C’est le coffret de la richesse, 
celui qui le possédera verra l’or venir vers lui, qu’il travaille ou non. »
« Ah ah »  rit le fermier, « Voilà la bonne affaire. Celui qui est riche est la personne la plus heureuse au monde. Mais après une petite réflexion il se dit que le bonheur et la richesse sont deux choses différentes. « Je ne sais pas encore, continuons l’exploration ».

Et ainsi le paysan alla de pièce en pièce, sans toujours rien décider.
Quand ils eurent fini la dernière pièce, le vieil homme dit au fermier:
« Choisis maintenant, et tout ce que tu voudras te sera donné, tu seras comblé ! »

« Vous devez me donner encore du temps ! » répondit le fermier.
« Je dois encore réfléchir ».

Mais à ce moment-là, le vieil homme et les différentes pièces disparurent comme par enchantement.

Le fermier se retrouva d’un coup de nouveau chez lui, dans sa maison.
Le lapin Lune s’assit devant lui et dit:
«Pauvre paysan, tu es comme la plupart des gens, qui ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent ; ils veulent tout et en même temps rien.
Quoi que l’on souhaite, les dieux donnent – mais l’homme doit savoir décider ce qu’il veut. »

En général, nous savons exactement ce que nous ne voulons pas,
et pourtant nous ne savons pas ce que nous souhaitons à la place.

Peut-être que cette petite histoire vous invitera à clarifier vos souhaits et à les aligner
sur votre cœur pour que les dieux, ou l’univers, ou peu importe comment vous l’appelez, puissent y répondre.

Bien à vous,

Anneliese

(Source: Kari Stern / trouvé sur: www.zeitzuleben.de
Je l’ai librement traduit)

 

Crédits photos
http://www.fotocommunity.de/photo/reisbauer-bei-roi-et-thailand-gerhard-veer/12898471
Fotolia

Articles similaires

Articles les plus populaires

2 réflexions au sujet de « Les souhaits du fermier »

  1. Aujourd hui une journée de rêve, un vrai cadeau.
    Nous avons senti et ressenti que notre corps renferme des trésors d energies et est un avec le cosmos.
    Tu nous a guides avec generosité et délicatesse, Anneliese, un grand merci .
    Et un beau cadeau sur le chemin du retour, nous avons vu un arc en ciel, comme nous avions commencé la journée avec toi.
    Je me sens libre et apaisée..
    Cette regeneration cellulaire mène aussi à la sagesse..
    Je suis impatiente de refaire tous les exercices que tu nous a montréd

  2. Aujourd hui une journée de rêve, un vrai cadeau.
    Nous avons senti et ressenti que notre corps renferme des trésors d energies et est un avec le cosmos.
    Tu nous a guides avec generosité et délicatesse, Anneliese, un grand merci .
    Et un beau cadeau sur le chemin du retour, nous avons vu un arc en ciel, comme nous avions commencé la journée avec toi.
    Je me sens libre et apaisée..
    Cette regeneration cellulaire mène aussi à la sagesse..
    Je suis impatiente de refaire tous les exercices que tu nous a montréd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *